Les premières chaleurs de ma chienne

Les premières chaleurs de ma chienne

28 avril 2018 0 Par admin4208

Il y a 1 semaine, Jade terminait ses premières chaleurs.

Voici un article qui j’espère pourra vous éclairer, notamment si vous aussi, vous guettez l’arrivée des chaleurs tout en ayant une certaine appréhension.

A quel âge une chienne a-t-elle ses premières chaleurs ?

D’après mon vétérinaire, une chienne aura ses chaleurs entre ses 6 mois et 14 mois, parfois même jusqu’à 18 mois.

Pour les petites races de chiens, elles surviendraient plus tôt que pour les grandes races.

Pour Jade, elle les a eu à ses 1 an et 1 semaine. Je m’inquiétais un peu que ce soit si tardif, mais il faut prendre son mal en patience et laisser la nature faire les choses.

 Combien de temps durent les chaleurs ?

La durée est variable selon les chiennes, mais est d’environ 3 semaines.

Pour Jade, ses chaleurs ont duré 3 semaines exactement soit 21 jours.

Je ne m’attendais pas à ce que ce soit si long sachant qu’elle est jeune et qu’il s’agissait de ses premières chaleurs, mais si, préparez-vous donc à compter les jours.

Quels sont les signes annonciateurs des chaleurs ?

Comme je l’ai dit précédemment, depuis que Jade a 6 mois je guette l’arrivée de ses chaleurs.

Seulement je ne voyais aucun signe annonciateur.

Avant l’arrivée de ses chaleurs, j’ai remarqué les changements suivants qui m’ont mis la puce à l’oreille:

  • 15 jours avant: une pilosité complète

Son ventre était déjà tout poilu depuis ses 10 mois, mais juste avant ses 1 ans, j’ai remarqué également de nouveaux poils se développant sur sa vulve.

  • 1 semaine avant: les tétines développées

Alors que ses tétines avaient toujours été très peu visibles, 1 semaine avant l’arrivée de ses chaleurs en la caressant j’ai cru qu’elle avait une tique, mais il s’agissait en fait des tétines derrière les pattes avant qui étaient bien visibles.

Voici la photo de ses tétines actuellement, on voit qu’elles sont visibles sans être très gonflées:

  • 3 jours avant: une vulve légèrement gonflée

3 jours avant l’arrivée de ses chaleurs, sa vulve était très légèrement gonflée. Honnêtement c’était très discret, j’ai pensé que c’était lié à sa croissance puisque c’est resté gonflé jusqu’au début de ses chaleurs.

  • 2 jours avant:

Jade était très demandeuse de câlins à se tortiller, à gonfler le dos et à avoir le poil dressé au moment des caresses.

Comment se manifestent les chaleurs ?

Bien entendu, chaque chien est différent et les symptômes de votre chien peuvent donc être plus ou moins forts.

Voici pour Jade ce qui a changé pendant ses chaleurs:

  • de la fatigue

Toute la durée de ses chaleurs, soit 3 semaines, Jade a été très fatiguée et a donc beaucoup dormi. J’ai pensé que c’était le passage à l’âge adulte qui justifiait le fait qu’elle soit calme et mémère mais aussitôt la fin des chaleurs elle est redevenue comme avant.

Pendant 3 semaines, elle a donc beaucoup dormi, préférait être à l’intérieur que dans le jardin, et n’a fait aucune bêtise. Par exemple, même si nos chaussons étaient au milieu de la pièce, elle ne les volait pas. D’ailleurs elle ne nous sollicitait pas pour jouer. Tous les invités nous ont dit qu’elle était beaucoup plus calme.

  • un besoin de tendresse, des pleurs

Jade était très câline et comme je le disais plus haut se tortillait à chaque gratouille. Des fois je l’ai sentie assez triste ou plutôt perturbée. Du milieu à la fin des chaleurs, elle pleurait également facilement.

Jade qui pleure sans raison

  • une vulve enflée

Dès le premier jour des chaleurs, sa vulve était assez gonflée. Elle était vraiment très gonflée la deuxième semaine des chaleurs. Elle ne s’est dégonflée que le dernier jour des chaleurs.

C’est évidemment le premier symptôme qui vous confirmera que votre chienne a ses chaleurs. Cependant, les pertes de sang vont être très variables selon les semaines.

Voici pour Jade comment ses pertes de sang ont évolué:

Les 4 premiers jours:

Quelques gouttes de sang qui m’ont permis de dire que Jade avait enfin ses chaleurs. Les pertes étaient vraiment minimes, je ne les découvrais que 2 fois par jour au réveil et dans les moments d’excitation (notamment quand Jade attendait son repas).

Du 5ème au 9ème jour:

Les pertes étaient plus abondantes et plus liquides.

Du 9éme au 14ème jour :

Des pertes toujours plus abondantes et liquides. On pouvait vraiment la suivre à la trace.

Du 14ème au 19ème jour:

Des pertes un peu moins abondantes et plus épaisses.

Du 19ème au 21ème jour:

C’est à la fin de ses chaleurs que Jade a perdu le plus de sang, celui-ci était d’ailleurs très épais.

L’importance de suivre le déroulement des chaleurs

Pensez à noter dans son carnet de santé la date de début des chaleurs, ceci vous donnera un repère pour les prochaines chaleurs (environ 6 mois après) ou pour définir la date de stérilisation (environ 2 mois après la fin des chaleurs).

Je vous conseille également de suivre sur un calendrier l’avancement des chaleurs, sachant que:

  • pendant le début des chaleurs (environ les 11 premiers jours), votre chienne attire les mâles mais refuse l’accouplement
  • les jours suivants, votre chienne acceptera l’accouplement. L’ovulation ayant lieu entre le 10ème et le 14ème jour. Il faut donc être particulièrement vigilant, la deuxième semaine des chaleurs.

 Les précautions à prendre

Un mâle peut détecter une chienne en chaleur à des kilomètres. Vous allez donc devoir surveiller votre chienne attentivement.

Dès l’apparition des saignements, je suis allée prévenir mes voisins pour qu’ils soient vigilants s’ils voyaient un chien s’approcher de mon portail ou s’ils invitaient des personnes avec un chien mâle.

Bien que j’ai un jardin clôturé, j’ai toujours sorti Jade sous surveillance. Heureusement, comme elle était tout le temps fatiguée, les sorties étaient juste pour les besoins.

Un jour, le chien d’un voisin s’est sauvé, un grand Braque Allemand et est venu aboyer au portail alors que Jade était dehors et dans sa période d’ovulation. Autant dire que j’ai eu la trouille, j’ai dû porter Jade pour la rentrer à l’intérieur et le mâle était à deux doigts de sauter par dessus la clôture.

Une fois à l’intérieur, Jade pleurait et courait dans la maison, elle a même pris de l’élan pour essayer de passer par la fenêtre au-dessus de l’évier.

Cet exemple pour vous montrer, que les chaleurs perturbent vraiment la chienne et que ça peut aller très vite.

Si vous souhaitez promener votre chienne, notamment si vous êtes en appartement, évitez les endroits les plus populaires et essayez de la promener à des heures différentes des propriétaires de chiens.

L’hygiène chez vous

Non seulement la période des chaleurs est une période stressante dans la mesure où vous allez être en mode paranoïaque, redoutant que votre fifille se fasse courtisée.

Mais vous allez aussi devoir faire le ménage pour nettoyer les traces de sang de votre chienne. Comme pour les humains, les pertes sont variables d’une chienne à une autre. Pour Jade, je ne m’attendais pas à ce que les pertes soient si fréquentes. Des fois on pouvait la suivre à la trace comme on le voit sur la photo ci-dessous.

Alors même si Jade se léchait constamment et nettoyait parfois elle même ses traces, voici mes meilleurs amis du nettoyage pendant 3 semaines:

  • du sopalin ou une éponge micro fibre
  • du sanytol : un produit désinfectant sans javel qui se vaporise très facilement
  • du sérum physiologique: si votre tapis est tâché, le sérum physiologique permet d’éliminer les tâches de sang. Mettez directement les gouttes de sérum sur la tâche et frottez, c’est magique!

Vous pouvez également mettre une culotte avec des couches à votre chienne. Ca me parait indispensable si vous avez de la moquette ou du parquet. J’en parle ci-dessous.

 Une culotte et des protections hygiéniques

J’ai acheté la culotte au bout de 3 jours de chaleurs, assez surprise par le nombre de pertes laissées par Jade. Le problème est que lorsque j’ai voulu mettre la culotte à Jade, c’est comme si je devais mettre une selle sur un cheval de rodéo. A force de lui mettre plusieurs fois, elle a fini par se laisser faire mais si je la laissais seule elle arrivait à la retirer ou essayait de la déchiqueter.

De plus si vous avez un jardin, il faudra penser à lui défaire si elle sort pour qu’elle puisse faire son pipi.

Donc finalement sur 3 semaines de chaleurs, je n’ai utilisé la culotte que 2 jours lorsque je recevais des invités. J’ai trouvé qu’il était plus rapide de nettoyer les traces de sang, que de me battre avec Jade pour qu’elle supporte la culotte.

J’ai acheté la culotte et les protections chez Maxi Zoo pour environ 20 euros l’ensemble:

  • culotte: j’ai pris la plus grande taille (taille 5) – prix environ 11 euros
  • serviettes hygiéniques: j’ai acheté 2 paquets taille M, je n’ai finalement utilisé que 5 serviettes (vu que Jade arrivait à les défaire) – prix d’1 paquet: environ 5 euros les 24 couches

Conclusion

Le premier jour des chaleurs de Jade, j’étais ravie -> heureuse et fière qu’elle les ait enfin.

Au fil des jours, j’attendais impatiemment la fin. Et les 3 semaines m’ont parues une éternité.

Alors je suis encore plus sûre de mon choix de vouloir stériliser Jade, comme ça il n’y aura plus de chaleurs à venir.

Et vous est-ce que vous attendez impatiemment ou non les premières chaleurs de votre chienne?

 Si elle les a déjà eu, n’hésitez pas à partager en commentaire votre expérience et bons conseils