Déroulement de l’adoption

0

Nous voilà devant l’élevage, j’ai le coeur qui bat la chamade, comme lorsque je m’apprêtais à rentrer dans l’église le jour de mon mariage.

Nous demandons à voir la petite femelle labrador chocolat calme. On nous l’apporte dans le salon. 

J’aperçois de loin une femelle terre-neuve avec ses petits bébés d’à peine 1 mois, tous endormis, tous à croquer…je m’attends à voir un chiot labrador tout petit, timide et calme.

Et non, la voilà, la petite mémère elle nous fait la fête, court sous la table et fait un petit caca. Elle a le ventre bien dodu, elle sent « le chien », elle met des petits coups de tête avec l’excitation, elle « galope ». Je m’attendais à ce qu’elle soit toute timide, toute petite, tout bébé; mais c’est vrai qu’à 3 mois, ils sont déjà bien éveillés. Qu’importe je fonds littéralement.

Mon mari aussi, nous échangeons un regard qui en dit long…c’est la bonne! Nous formulons en choeur « on la prend ». L’éleveuse nous propose de répondre à toutes nos questions.

Nous parlons propreté, vaccins, vermifuge, repas; je n’avais pas réalisé qu’il y avait autant de choses à penser, nous nous lançons dans une belle aventure!

Voici les documents abordés avec l’éleveuse:

  • Confirmation LOF des parents et pas de dysplasie des hanches des parents
  • Test de la puce électronique: vérification du numéro et de l’emplacement du transpondeur

Voici les documents liés à la vente qui m’ont été remis:

  • Certificat vétérinaire

indiquant le numéro de la puce et déclarant que le chiot est « indemne de tout signe clinique de maladies contagieuses » -> réalisé à ses 3 mois soit juste avant adoption.

Indique que RAS pour poids, yeux, oreilles etc..

  • Carnet de santé

comporte les vignettes de ses deux vaccins qui ont été effectués à l’âge de 3 mois:

Versican DHPPi -> Maladie du Carré, Hepatite, Parvovirose, Parainfluenza

Lepto Cl -> Leptospirose

L’éleveuse nous indique de faire une visite chez le vétérinaire à ses 4 mois pour les rappels des vaccins et d’éviter le contact avec d’autres chien, la protection envers certaines maladies étant efficace seulement après le 2ème vaccin.

  • Autocollants

portant le numéro de la puce électronique: environ 6 autocollants très utiles pour mettre dans le carnet de santé, le passeport etc…

  • Une convention de vente

attestant la date de la vente, le lieu, le nom de l’éleveur, la race, la couleur, le sexe, la date de naissance, le n° de puce, le nom des parents, le numéro d’inscription au LOF (a été indiqué comme « SCC en cours »), le prix de vente et le mode de règlement, les signatures de l’acheteur et du vendeur.

Documents qui auraient dû m’être remis par l’éleveuse:

  • La carte d’identification de la puce électronique
  • Le certificat de naissance

-> le vétérinaire m’a indiquée que ces documents étaient « obligatoires lors de l’achat d’un chiot » -> je vais donc en faire la demande par courrier à l’élevage.

Article acheté à l’éleveuse:

  • Sachet de croquettes de 14 kilos -> pour éviter trouble digestif du chiot et pouvoir faire une transition en douceur vers une autre marque

Voilà en une demi-heure, notre foyer s’agrandit.

Nous repartons avec notre petite chienne dans les bras et croisons d’autres personnes venues pour adopter sa soeur: la petite fofolle.

Voici notre photo à la sortie de l’élevage:

chiot labrador chocolat adoption

Jade et moi à son adoption

 

Et vous comment avez-vous choisi votre chiot ou chien?

Nous nous avons choisir de faire confiance à l’éleveuse pour avoir un chiot calme.                                                    

Certains disent qu’il faut choisir le chiot qui viendra en premier vers vous, qu’en pensez-vous?

Qu’avez-vous ressenti en le voyant pour la première fois?

Avez-vous été surpris?

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ajouter une photo à votre commentaire (facultatif)